Worldloppet : The World of Marathon Skiing

La Worldloppet est une organisation internationale, fondée en 1978 en Suède, qui fédère les 20 plus prestigieuses courses de ski nordique longue distance sur 4 continents. Il ne peut y avoir qu’une seule course membre de la Worldloppet par pays. Pour la France, c’est donc La Transju’, et ce depuis 1981.
130 000 fondeurs de 50 nationalités différentes participent chaque année à ces épreuves populaires de haut niveau.
Le Congrès mondial de la Worldloppet s’était déroulé en 2015 dans les Montagnes du Jura, preuve forte de la confiance accordée par ses homologues internationaux à La Transju’, représentée au sein du Comité exécutif de la Worldloppet par Annette Lamy Chappuis.


LES 20 COURSES MEMBRES DE LA WORDLOPPET :

  • La USHUAIA LOPPET (ARG), en août
  • La KANGAROO HOPPET (AUS), en août
  • La MERINO MUSTER (NZL), en septembre
  • La VASALOPPET CHINA (CHI), en janvier
  • La JIZERSKÁ PADESATKA (TCH), en janvier
  • La DOLOMITENLAUF (AUT), en janvier
  • La MARCIALONGA (ITA), en janvier
  • La KÖNIG LUDWIG LAUF (ALL), en février
  • La SAPPORO INT. SKI MARATHON (JAP), en février
  • La TRANSJURASSIENNE (FRA), en février
  • La TARTU MARATON (EST), en février
  • L’AMERICAN BIRKEBEINER (E.-U.), en février
  • La FINLANDIA-HIIHTO (FIN), en février
  • La GATINEAU LOPPET (CAN), en février
  • La BIEG PIASTOW (POL), en mars
  • La VASALOPPET (SUE), en mars
  • La DEMINO SKI MARATHON (RUS), en mars
  • L’ENGADIN SKIMARATHON (SUI), en mars
  • La BIRKEBEINERRENNET (NOR), en mars
  • La FOSSAVATNSGANGAN (ISL), en avril

Le passeport Worldloppet

Tout skieur de toute nationalité a la possibilité de se procurer sur chaque course un Passeport Worldloppet, dans lequel toutes les courses Worldloppet qu’il aura courues seront attestées. Plus de 18 700 passeports ont été délivrés à ce jour. A La Transju’, les détenteurs de passeports Worldloppet sont placés en 2ème ligne, indépendamment de leur niveau. Ils reçoivent également un accueil spécial et convivial lors de la remise de leurs dossards au Salon du Nordique…

Hannes Larsson (FRA)

Les Masters de la Worldloppet

Un « Master » de la Worldloppet est un skieur amateur hors du commun qui a participé à 10 courses différentes de la Worldloppet (dont une au moins outre-mer) et qui a validé son Passeport auprès du Secrétariat Général de la Worldloppet. On devient « Gold Master » si on participe (et termine !) à 10 courses « principales » (longues) ou « Silver Master » si on participe (et termine !) à 10 courses « courtes ». On peut également devenir « multiple Master » si on valide plusieurs passeports … Il existe actuellement 4512 Masters (simples ou multiples) dans le monde, dont 233 Français.

Le Master le plus « multiple » est le Français d’origine finlandaise Hannes Larsson : 30 fois Master, ce qui signifie qu’il a couru au moins 300 courses de la Worldloppet dans sa vie … Hannes Larsson, 86 ans, est par ailleurs l’un des fondateurs, en 2001, de l’Association Internationale des Skieurs Worldloppet (IAWLS), dont le but est de faire remonter la parole des amateurs auprès des organisateurs des courses. Aujourd’hui présidée par le Norvégien Lars Vagle, cette association est animée par 8 administrateurs bénévoles, dont 2 Français : Hervé Courtine (10 fois Master) et Boris Petroff (12 fois Master).

Les « Global Worldloppet Skiers » : pour les plus acharnés, un autre type de distinction a été créé il y a 12 ans : le titre de « Global Worldloppet Skier » !
Comme son nom l’indique, on ne parle plus ici d’avoir accompli « seulement » 10 courses du circuit, mais de les avoir TOUTES terminées…
231 ultras sont à ce jour membres de ce club très sélect, dont 9 Français…


La FIS Worldloppet Cup

La FIS WORLDLOPPET CUP est la véritable Coupe du Monde FIS « longues distances ».
Prisée des meilleurs compétiteurs nationaux, elle réussit plutôt bien aux Français (Aurélie Dabudyk, n°1 mondiale chez les filles, 8 hommes dans le top ten dont Ivan Perrillat-Boiteux, n°2).

Candide Pralong (SUI) et Aurélie Dabudyk (FRA) Vainiqueurs de la FIS Worldloppet Cup 2017

LE CALENDRIER 2018

  • 21 janvier : DOLOMITENLAUF (AUT) / 60 km FT
  • 4 février : KÖNIG LUDWIG LAUF (ALL) / 50 km CT
  • 11 février : LA TRANSJU’ (FRA) / 68 km FT
  • 18 février : TARTU MARATON (EST) / 63 km CT
  • 24 février : AMERICAN BIRKEBEINER (USA) / 50 km FT
  • 3 mars : DEMINO SKIMARATHON (RUS) / 50 km FT
  • 11 mars : ENGADIN SKIMARATHON (SUI) / 42 km FT

Primes de course

Tout compétiteur devant recevoir un prix à l’obligation d’être présent pour la cérémonie des fleurs et la cérémonie officielle de remise des prix.
Les primes ne sont versées qu’aux athlètes possédant un code FIS (à indiquer lors de l’inscription).
Pour chaque épreuve participant à la FIS Worldloppet Cup, le Comité d’Organisation de chaque course garantit les récompenses, d’une valeur minimum de 21 000 €, répartie également entre les compétiteurs hommes et dames.

  • 6 premières : 5 000 € / 2 500 € / 1 500 € / 750 € / 500 € /  250 €
  • 6 premiers : 5 000 € / 2 500 € / 1 500 € / 750 € / 500 € /  250 €

Classement final

La FIS fournit les trophées.
La Worldloppet Ski Federation attribue les primes d’un montant total de 31 300 € à diviser également entre les gagnants hommes et dames ayant le plus de points accumulés sur les courses comme suit :

  • 6 premières : 7 400 € / 4 000 € / 2 000 € / 1 000 € / 750 € / 500 €
  • 6 premiers : 7 400 € / 4 000 € / 2 000 € / 1 000 € / 750 € / 500 €

La cérémonie de remise des prix a lieu directement après la fin de la dernière course FIS Worldloppet Cup.
Les gagnants qui ne se présentent pas à cette remise des prix peuvent être pénalisés financièrement par le Comité Exécutif de la Worldloppet Ski Federation.