La Transju’trail 72 km

72 km entre Mouthe et Les Rousses
DIMANCHE 2 JUIN 2019               

Epreuve phare du week-end, la Transju’trail 72 km « emprunte » des parties du  tracé de La Transju’, mais en sens inverse.
Au programme : des panoramas imprenables sur les Monts Jura, le lac Léman et le canton de Genève, le massif du Mont-Blanc et Les Montagnes du Jura, mais aussi des passages inoubliables comme l’ascension du tremplin de saut à ski de Chaux-Neuve ou le sommet de la Dôle…

INFOS COURSE

Heure de départ : 5h30
Lieu du départ : Mouthe
Site d’arrivée : Les Rousses
Premiers arrivés : 12h10

Distance : 72 km
Dénivelé : D+ 3200m

Type de parcours : en ligne
Retrait des dossards : sur le Village partenaires de la Transju’trail à MOREZ le samedi 1er juin à partir de 13h00 / sur le site de départ, le dimanche 2 juin au minimum 1h avant le départ

UTMB Qualifying Race 2019 (3 points ITRA) – Les finishers de la Transju’trail 72 km valident 3 points ITRA.
Trail Jura Tour

Je m’inscris ! à venir


La Transju’trail est partenaire de l’association Nathan graine de soleil, vous pouvez vous aussi participer en parrainant un ou plusieurs coureurs en cliquant sur les liens ci-dessous :

Bulletin de parrainage Nathan Graine de soleil        /        Pourquoi courir pour Nathan


CONDITIONS SPÉCIALES

La Transju’trail 72 km s’adresse à des sportifs entraînés et ayant une réelle capacité d’autonomie sur des épreuves sportives extrêmes et de longues distances.
En s’inscrivant à la Transju’trail 72 km, le participant s’engage à fournir au moins un mois avant la date de l’épreuve :
· Ses références sur la Transju’trail 72 km ou 36 km 2017 ou 2018.
· Ou un classement sur un autre trail de 36 km et plus en 2017 ou 2018.

Le participant n’ayant pas fourni ses références avant le 12 Mai 2019 se verra basculer sur le 36 km de la Transju’trail, sans remboursement de la différence des frais d’inscription.

Tracé et profil

[route-map id=6131 graph=1 params=1]

Note : Ne soyez pas surpris ni sarcastique si les indications sur ce tracé ne correspondent pas « pile poil » à la réalité, notamment en terme de distance globale… les données peuvent en effet encore varier d’un appareil ou logiciel à l’autre… même si on est au 21ème siècle nous vous l’accordons.