2013 – 35ème édition

L’année 2013 en bref :
Inscrits : 4 331
Partants : 4 064
Abandons : 170
Classés : 3 894
Température : -20°

La Transjurassienne 2013 a eu lieu sur le parcours nominal Lamoura – Mouthe ! 4350 fondeurs ont pris le départ de cette 35ème édition :

Retrouvez tous les résultats dans la Brochure des résultats 2013 – Hors Série Spécial Transjurassienne – Ski de Fond Magazine, cliquez ici.

Découvrez et redécouvrez les magnifiques images 2013 !

REVIVRE LA 35ÈME ÉDITION
Les reportages et articles France 3 Franche-Comté : cliquez ici
Les reportages et articles Nordic Magazine : cliquez ici
Lire le Nordic Magazine spécial Transjurassienne 2013
Trouvez et commandez votre photo souvenir de La Transjurassienne 2013 avec Flashsport ici.
Imprimez votre diplôme de participation à la 35ème éditionsur le site de Datasport.
Visionnez le diaporama des podiums

LES ÉPREUVES SKATING
Historique…
Une victoire Hommes /Dames 100% française, malgré la présence de l’élite internationale !

Visionnez la video du 76km FT par Nordic Magazine : cliquez ici

Stade d’arrivéeLa Franche-Comté célébrait ce dimanche la grande fête du ski de fond en compagnie des 3119 fondeurs venus des quatre coins du monde. Au départ, à la Combe du Lac, les moins 20°C n’ont pas découragé les fidèles, amateurs et champions pour s’élancer sur le parcours historique du 76 km FT entre Lamoura et Mouthe. Pour cette 35e édition de La Transjurassienne, le massif jurassien avait revêtu ses plus beaux atours, un manteau neigeux de grande qualité, des paysages à couper le souffle et comme hier, toujours ce soleil pour illuminer le tracé originel. Les spectateurs étaient en nombre pour soutenir les courageux de l’une des plus difficiles courses de la Worldloppet.Benoit Chauvet remporte le 76km

Les meilleurs mondiaux étaient bien entendu présents pour suspendre à leur coup la célèbre cloche Obertino ! Sur la ligne du départ, le suspense et la tension étaient palpables entre le trio vainqueur de 2012. Allait-on revivre le mémorable sprint final entre les 10 premiers athlètes ? Cette année, Le Biélorusse Aliaksei IVANOU était sur les starting block pour décrocher sa 3e victoire, tout comme Sergio BONALDI motivé pour lui rafler la vedette et le tchèque Martin KOUKAL, qui n’a pas dit son dernier mot ! C’était sans compter sur la détermination des français Benoît CHAUVET, Emilien BUISSON et d’Adrien MOUGEL «venus pour gagner !», et ils ont tenu leur promesse…

Chez les Dames l’ukrainienne Valentina SHEVCHENKO a tenté de réitérer son exploit de 2012, tout comme l’Italienne Stéphanie SANTER…
Mais c’est Célia BOURGEOIS, jurassienne d’origine, 2e en 2011, qui a su faire un retour en force en décrochant la 1ère place…

Les résultats du 76km FT Hommes
Le trio gagnant : CHAUVET, MOUGEL et BUISSON… Les français aux anges !
Podium de la Transjurassienne 2013 76kmFT On n’avait pas vu un podium 100% français depuis 2004… Les haut-savoyards Benoît CHAUVET et Emilien BUISSON et le vosgien Adrien MOUGEL ont exhaussé à nouveau notre voeu en raflant les trois premières places ! C’est grâce à une tactique d’entraide mutuelle sur tout le parcours qu’ils ont réussi à vaincre leurs adversaires.
Aux 20 premiers kilomètres, malgré des températures « à se décoller la rétine », c’est par la force des jambes que les concurrents sont partis comme des boulets de canon, avec un premier peloton compacte formé par la crème internationale et mené par le franc-comtois Martin EGRAZ. A Bois-d’Amont, 35 skieurs se sont décrochés menés par Xavier THEVENARD mais c’est au niveau de Chaux-Neuve que tout s’est joué, avec une envolée de Benoît CHAUVET faisant cavalier seul jusqu’à l’arrivée en 3h24 mn…
Après sa victoire en 2011, il avoue que « l’émotion était encore plus grande » car cette fois il remporte « La Vraie Transju, celle du 76 km », une expérience qu’il tentera de renouveler l’année prochaine. Cette première place le positionne 1er ex aequo avec Sergio BONALDI au classement général FIS Marathon Cup.
Adrien MOUGEL, a lui aussi franchi seul l’arrivée, 2 minutes après son confrère. Le clou du spectacle s’est joué lors du sprint final entre le français Emilien BUISSON et l’italien Sergio BONALDI, remporté de justesse par le haut-savoyard. Les 3 français avouent avoir trouvé leur élan grâce à un public « comme il n’en avait jamais connu avant ! »… Le double champion du 76km FT, Aliaksei IVANOU en petite forme cette année, termine 5e. Le haut-savoyard Christophe PERRILLAT se glisse à la 7e place.

Les résultats du 76km FT Dames
Les résultats du 57km FT Hommes

Célia Bourgeois remporte le 57kmFTCélia BOURGEOIS s’envole et fait retentir le son de la cloche Obertino !
Avec un ressenti de moins 17°C, les dames ne manquaient pas de ténacité partant en force sur le 57 km FT. Après les 40 premiers kilomètres le rythme est lancé formant un peloton de tête de dix fondeuses, parmi elles, l’italienne Stéphanie SANTER, l’ukrainienne Valentina SHEVCHENKO, et l’iséroise Célia BOURGEOIStrès en forme aujourd’hui, et l’estonienne Tatjana MANNIMA. Un duo se démarque à Bellefontaine composé de Célia BOURGEOIS et l’estonienne, actuelle 2ème au classement du FIS Marathon Cup. Déterminée, la jurassienne d’origine, laisse sa concurrente derrière elle, pour faire un solo jusqu’à l’arrivée en 2h44mn. Face à cette échappée, l’italienne s’est battue corps et âme pour conserver comme en 2012 sa seconde place suivie de près par Valentina SHEVCHENKO, gagnante en 2012. Suite à une baisse de régime après Bellefontaine, Tatjana MANNIMA ne pourra plus remonter terminant au pied du podium suivie en 5e position de l’italienne Antonella CONFORTOLA.

25 km FT/Hommes : Une victoire Haute-Savoyarde
C’est un sprint final que les deux haut-savoyards Martin BOUCHET et Gérard AGNELLET se sont battus raflant respectivement la 1ère et 2e place suivis de Clément PIGNIER (Dos. 6008) distancé de 3 minutes. De jeunes athlètes très prometteurs que l’on retrouvera prochainement sur de plus longues distances comme Bastien BUTTIN, 3ème en 2012 et qui a remporté hier la 2ème place sur la 50 km Classique.

25 km FT/Dames : un podium 100% made in Jura
Chez les dames, la jurassienne Roxanne LACROIX s’impose en 1h07mn suivie de Laurie Anne Serrette et de Manon VERGUET.

Reportage de notre partenaire France 3 Franche-Comté


L’ÉPREUVE 50KM CLASSIQUE REMPORTÉE PAR PIERRE GUEDON

Visionnez la video du 50km CT par Nordic Magazine : cliquez ici

Samedi, entre les Rousses et Mouthe, c’est un soleil éclatant et un ciel bleu qui ont accueilli les 993 fondeurs prêts à en découdre avec la 50 km CT du matin et la 25 km CT de l’aprèsmidi.
Les 70 à 80 centimètres de neige qui sont tombés ces derniers jours auront permis d’emprunter le tracé historique de La Transjurassienne, avec des conditions climatiques bien moins difficiles que l’année passée. Le tapis neigeux est resté ferme permettant aux élites de se surpasser avec de belles accélérations sur tout le parcours, permettant également de pulvériser le chrono chez les Hommes comme chez les Dames !
Le coup d’envoi a été donné à 10 heures sonnantes aux Rousses pour annoncer le grand week-end du ski de fond, sous une température sibérienne avoisinant les moins 12°C. Ils étaient 790 inscrits sur la 50 km en style classique, et 203 sur la 25 km CT… Au départ, on voyait sur chaque visage l’impatience de s’élancer sur les pistes majestueuses des Montagnes du Jura.
Bénévoles et organisateurs étaient sur le pied de guerre pour accueillir comme il se doit, les skieurs d’un jour, les habitués de la Transju et les élites !
Le grand public était également de la partie pour les encourager par la force des cris et le tintement
des clarines sur le parcours comme à l’arrivée…

Première participation et première victoire… Le savoyard Pierre GUEDON comblé !

Les 12 premiers kilomètres ont donné le ton de la course, qui allait être très rapide, en raison d’un très bon enneigement et des conditions climatiques plus que favorables. Un groupe de meneurs s’est formé jusqu’à Chapelle des Bois avec à sa tête le jeune savoyard de 24 ans Clément MOLLIET, champion du monde universitaire en 2011, suivi de Pierre GUEDON, 5 titres de champion de France à son palmarès. Juste derrière ce sont les haut-savoyards Bertrand HAMOUMRAOUI, Bastien BUTTIN et Pierre CHAUVET qui se dépassent successivement.
C’est au niveau de Chaux-Neuve qu’une échappée s’est formée avec une dizaine de fondeurs menée au coude à coude par Mathias WIBAULT et par Pierre CHAUVET gardant le rythme jusqu’au sprint final. C’est à 2 kilomètres de l’arrivée que 6 coureurs ont entamé un sprint afin de procéder à l’écrémage par élimination. C’est avec une percée sur l’extérieur que Pierre GUEDON achève la course en première place, pulvérisant le chrono en 2h24.
« C’est une première Transju pour moi et en plus je ne connaissais pas le parcours » affirmait Pierre, sourire aux lèvres, devant les flashs des journalistes ! Son concurrent, Bastien BUTTIN, vainqueur en 2011 de l’épreuve de 20km, réputé bon sprinter était « un peu déçu » mais bon perdant, accède à la 2e place. Le haut-savoyard, Bertrand HAMOUMRAOUI, 2e en 2012, termine en 3e position suivi de Pierre CHAUVET. On notera pour cette première journée, une belle envolée pour la Savoie et la Haute-Savoie qui raflent les 5 premières places.

Voir les résultats et les temps intermédaires sur le site WEB du chronométreur.

50 km CT/ Dames : belle revanche en solo de la jurassienne Gaëtane PERRET

Gaëtane Perret – Photo Nordique MagazineUne course sans surprise puisque le peloton de tête est resté le même sur l’ensemble de la course, avec Gaëtane PERRET, guidant un groupe de 10 fondeuses. Seule au monde ou seule en tête de cette Transjurassienne Classique, la jurassienne 3ème en 2012, l’emporte haut la main. « Je n’étais pas très confiante au départ mais j’ai tenté le tout pour le tout» confiait Gaëtane à l’arrivée, terminant en 2h45mn contre 3h02
pour la finaliste Annick VAXELAIRE en 2012.
Un très beau sprint s’est joué entre la mosellane Marion COLIN, plusieurs fois championne de France junior et la haute-savoyarde Iris PESSEY, tout juste âgée de 20 ans, terminent respectivement 2e et 3e. Marion COLIN qui participait pour la 1ère fois « était enchantée » de monter sur le podium et de faire partie des valeurs montantes.

Voir les résultats et les temps intermédiaires sur le site WEB du chronométreur.

Alexis Jannerod 25KM CLASSIQUE REMPORTÉ PAR ALEXIS JANNEROD
Le duo de tête composé du franc-comtois, Alexis JEANNEROD et du vosgien Adrien BACKSCHEIDER a fait cavalier seul sur l’ensemble de la course pour terminer au sprint final, remporté à un centième de seconde par le pontissalien. Une belle 3ème place pour Grégoire BLONDEAU du Ski Club de Chapelle des Bois.

Voir les résultats et les temps intermédiaires sur le site WEB du chronométreur.

Même configuration chez les Dames, avec une course menée au coude à coude et un sprint final entre les 2 savoyardes Laure TASSION (2ème en 2011 sur le 40km) et Manon SIMILLE qui finissent respectivement 1ère et 2ème. La suissesse Sandra WAGENFUEHR termine avec 4 minutes d’écart et prend une belle 3ème
place.

Voir les résultats et les temps intermédiaires sur le site WEB du chronométreur.
Retrouver les résultats de l’édition 2013 sur le site du chronométreur officiel

LA TRANSJEUNE – MERCREDI 30 JANVIER 2013
2200 enfants se sont retrouvés le mercredi 30 janvier, sur la Station des Rousses pour la première des épreuves Transjurassienne qui leur est entièrement dédiée, la Transjeune.

Résultats 2013
2003 Garçons – Filles
2004 Garçons – Filles
2005 Garçons – Filles
2006 Garçons – Filles
2002 Garçons – Filles
2001 Garçons – Filles
2000 Garçons – Filles
1999 Garçons – Filles*
1998 Garçons – Filles
1997 Garçons – Filles
1996 Garçons – Filles
1995 et avant Garçons – Filles

* course annulée